Rénovation énergétique : l'éco-conditionnalité sera effective au 1er juillet 2014

La Rédaction

Sujets relatifs :

Cécile Duflot vient de l'annoncer. Le principe de l'éco-conditionnalité devra entrer en vigueur le 1er juillet 2014. Cette mesure va modifier significativement le paysage de la filière bâtiment.

À partir de cette date, seules les entreprises labellisées « Reconnu Grenelle Environnement » (ou RGE) pourront réaliser des travaux financés par l'éco-prêt à taux zéro et le CIDD (Collaboration internationale pour le développement durable). Elle se veut un gage de qualité pour l'investissement public mais au-delà, elle entend permettre aux ménages souhaitant s'engager dans des travaux d'être assurés de la qualité des prestations fournies par le professionnel RGE. Cette mesure a aussi pour objectif d'inciter les professionnels à s'inscrire dans un parcours de formation spécialisée. Ceci est cohérent avec la volonté du président inscrite dans le plan d'investissement pour les entreprises du bâtiment.
Signalons toutefois que la RGE n'est pas quelque chose de nouveau. Près de 7 500 entreprises (d'après le ministère) ont déjà ce label. L'idée est de lui donner un élan beaucoup plus important avec un objectif de 30 000 entreprises bénéficiant de cette qualité RGE.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

À l’heure de l’éco-anxiété, Ronan Dantec, sénateur (EELV), fait entendre une musique différente. Auteur d’un rapport sénatorial en 2019 sur le sujet (1), président du Comité national d’orientation de l’Office national sur...

21/09/2022 | Espace public
Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

Plus d'articles