RER A : stop ou encore

La Rédaction

Sujets relatifs :

Jean-Paul Huchon, le président du Stif, va recevoir les dirigeants de la RATP, Pierre Mongin, et de la SNCF, Guillaume Pépy, pour obtenir des "explications" sur les dysfonctionnements dans les RER en région parisienne. L'élu francilien s'est dit "furieux" d'apprendre que des RER A ne marquaient pas certains arrêts afin que la RATP ne subisse pas de pénalités imputables en cas de retard, selon une enquête de la radio Europe 1.
"C'est quelque chose de hors contrat et hors obligations. Le Stif (autorité régulatrice des transports) verse 3 milliards à la RATP et 3 milliards à la SNCF tous les ans, cela mérite un service de qualité!", a insisté l'élu.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles