Restauration collective : les circuits courts pourraient être valorisés

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le ministre de l'Agriculture Bruno Lemaire a estimé nécessaire la réforme du code des marchés publics d'ici juillet 2011 pour introduire le critère de la « proximité de la production » dans les appels d'offres.
« Les élus locaux engagés sur les circuits courts sont bridés par les appels d'offre. (...) Si vous trouvez un kilo de pommes en provenance du Chili moins cher qu'un kilo de pommes normandes, alors même que vous habitez à Bernay, Evreux ou Rouen, vous serez obligé d'acheter les premières. Il est impératif qu'au côté du critère de prix, nous ajoutions celui de la proximité de la production agricole » a ainsi déclaré Bruno Le Maire lors des premières assises parlementaires de la restauration collective.
Source : www.actu-environnement.com / La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Devant les maires de France, pas contents mais c’est un grand classique, Emmanuel Macron semble avoir choisi et assumé un État déconcentré plus que décentralisé. Dont acte. Pouvons-nous lui suggérer d’aller jusqu’au bout de sa...

24/11/2021 | Décentralisation
L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

L'œil de la DGS : "Mon métier expliqué à ma fille"

L'œil de la DGS : "Mon métier expliqué à ma fille"

Plus d'articles