Révision des valeurs locatives : des effets explosifs

La Rédaction

Sujets relatifs :

La révision des valeurs locatives des 3,3 millions de locaux professionnels va entraîner des hausses très fortes des cotisations de taxe foncière pour de nombreuses entreprises, selon le rapport que la DGFip vient de remettre au Parlement. Ce constat est tiré de l'expérimentation conduite depuis février 2011 dans cinq départements-tests (Hérault, Haute-Vienne, Bas-Rhin, Pas-de-Calais et Paris). Dans ceux-ci, la réforme des valeurs cadastrales bénéficie massivement aux propriétaires des locaux industriels, dont les cotisations baissent (-20% pour les bureaux de conception récente situés à Paris, -83% pour les établissement de pratiques sportives dans le Pas-de-Calais...), au détriment des propriétaires des locaux professionnels, dont les cotisations, au contraire, augmentent (+36% pour les magasins dans le Bas-Rhin...). Le gouvernement juge indispensable « un dispositif de lissage » rendant plus progressive l'application de la réforme pour les entreprises. La commission des finances du Sénat a chargé Pierre Jarlier (UC) et François Marc (PS) de faire des propositions en ce sens. Ils remettront leur rapport au mois de mars.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles