Risques technologiques : un crédit d'impôt à 40 %

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le crédit d'impôt pour la mise en conformité des habitations par rapport aux plans de prévention des risques technologiques (PPRT) a connu bien des vicissitudes.

La loi Grenelle 2 l'avait porté à 40 % du montant des travaux plafonné à 30 000 ¤uros. Pour la loi de finances 2011, il avait été réduit à 15 % pour cause de « niche fiscale » ( ?) puis porté à 30 % en 2012.

Lors du projet de loi de finances 2013, les nouveaux députés l'ont remis à 40 % (le niveau de Grenelle).

Amaris (Association nationale des communes pour la maîtrise des risques technologiques majeurs) se sont félicités « de ce retour aux taux voté par la loi Grenelle... ». Elle a « le sentiment que le Gouvernement a vraiment pris conscience de la situation particulièrement préoccupante des riverains exposés aux risques industriels ».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Osez la parité !

Osez la parité !

L’association « Dirigeantes & territoires » est une association qui veut promouvoir la sororité et faire avancer concrètement l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des collectivités territoriales. Elle organise les 10...

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Développement local, le trou noir de la PAC

Développement local, le trou noir de la PAC

Plus d'articles