Rouen : un nouveau réseau de chaleur

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le Smedar (Syndicat mixte pour l'élimination des déchets de l'arrondissement de Rouen) qui compte 600 000 habitants en Seine Maritime s'engage dans la construction d'un réseau de chaleur appelé « Vésuve » et utilisant l'énergie de l'incinérateur de déchets appelé « Vesta ».

Le réseau de près de 12 kilomètres va desservir 10 000 logements et de nombreux établissements publics : mairie, écoles, crèches, gymnases, etc.

La fin des travaux (sous maîtrise d'ouvrage Smedar) est prévue pour fin 2013. Le coût est de 12,4 millions subventionné à 46 % par l'Ademe (Fonds de chaleur). Les abonnés pourront bien entendu bénéficier d'un taux réduit de TVA (actuellement 5,5 %). Le coefficient de valorisation énergétique de l'incinérateur qui est de 0,7 passera alors à 1.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

À l’heure de l’éco-anxiété, Ronan Dantec, sénateur (EELV), fait entendre une musique différente. Auteur d’un rapport sénatorial en 2019 sur le sujet (1), président du Comité national d’orientation de l’Office national sur...

21/09/2022 | Espace public
Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

Plus d'articles