Rouen : un nouveau réseau de chaleur

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le Smedar (Syndicat mixte pour l'élimination des déchets de l'arrondissement de Rouen) qui compte 600 000 habitants en Seine Maritime s'engage dans la construction d'un réseau de chaleur appelé « Vésuve » et utilisant l'énergie de l'incinérateur de déchets appelé « Vesta ».

Le réseau de près de 12 kilomètres va desservir 10 000 logements et de nombreux établissements publics : mairie, écoles, crèches, gymnases, etc.

La fin des travaux (sous maîtrise d'ouvrage Smedar) est prévue pour fin 2013. Le coût est de 12,4 millions subventionné à 46 % par l'Ademe (Fonds de chaleur). Les abonnés pourront bien entendu bénéficier d'un taux réduit de TVA (actuellement 5,5 %). Le coefficient de valorisation énergétique de l'incinérateur qui est de 0,7 passera alors à 1.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles