Rouffach : les bassins d'orage peuvent dégrader les polluants

La Rédaction

Sujets relatifs :

Un programme européen PhytoRet a été mis en place depuis un an et les premières conclusions sont encourageantes : un bassin d'orage peut assurer non seulement une protection contre les inondations mais aussi une remédiation des phytosanitaires.

Le programme est piloté par l'Engees (École nationale du génie de l'eau et de l'environnement de Strasbourg). Et pour le côté français, le bassin d'orage étudié (1500 m3 environ) est situé à Rouffach (Haut Rhin) au pied d'une parcelle viticole.

Ce bassin a été progressivement « envahi » par les roseaux. Et l'étude menée sur une vingtaine de molécules a montré un taux d'abattement entre 60 et 70 % mais variable suivant le type de molécule.

D'autres paramètres font l'objet d'études : particules dissoutes ou en suspension, accumulation dans les sédiments, influence de la fréquence des épisodes de pluie, etc.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles