Rue89 en mal d'indépendance

La Rédaction

Sujets relatifs :

Membre fondateur du Spiil (Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne), Rue89 s'est vue contraint cette semaine d'en démissionner, sur ordre de son unique actionnaire Claude Perdriel. Une regrettable mise au pas, qui détonne avec l'éditorial que Pierre Haski a consacré à l'affaire. Il y insiste sur le maintien de l'indépendance du pure player vis-à-vis du Nouvel Observateur, la maison-mère, qui n'a guère apprécié la prise de position radicale du Spiil quant aux aides à la presse et sa ferme opposition à la Lex Google défendue par Laurent Joffrin et son bras droit Nathalie Collin, tous deux dirigeants... du Nouvel Obs. Télérama évoque également un manque de rentabilité de Rue89 pour Claude Perdriel, qui souhaiterait donc en renforcer la productivité.

A lire également :

- "Rue89, Perdriel, et l'indépendance", Daniel Schneidermann, Rue89.

- "Rue89 contraint de démissionner du SPIIL", Communiqué du Spiil.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles