Saint-André : coup de froid sur les services

La Rédaction

Sujets relatifs :

En raison de la grippe H1N1, la commune de Saint-André (Nord) a dû augmenter de 50 % ses dépenses de produits sanitaires. Pas du goût du « contrôle de légalité » en préfecture, laquelle renvoie la commune devant le tribunal administratif. Motif : le dépassement aurait dû entraîner un nouvel appel d'offres. «Nous n'avons fait que suivre les recommandations du gouvernement », a indiqué Dominique Gros, directeur général des services. La facture a gonflé de 4 180 euros en 2010 par rapport au marché passé en 2009. Pour la ville, passer un nouveau marché serait « une perte de temps, et d'argent car le prix des produits a bien augmenté depuis 2009 ». Saint-André s'appuie sur l'article 20 du code des marchés publics, qui autorise les imprévus.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Le Conseil d'État vient de le dire : « vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé » relève d'une « liberté fondamentale ». Et pour cela, un référé suspension ou un référé expertise peut être une...

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Plus d'articles