Saint-André : coup de froid sur les services

La Rédaction

Sujets relatifs :

En raison de la grippe H1N1, la commune de Saint-André (Nord) a dû augmenter de 50 % ses dépenses de produits sanitaires. Pas du goût du « contrôle de légalité » en préfecture, laquelle renvoie la commune devant le tribunal administratif. Motif : le dépassement aurait dû entraîner un nouvel appel d'offres. «Nous n'avons fait que suivre les recommandations du gouvernement », a indiqué Dominique Gros, directeur général des services. La facture a gonflé de 4 180 euros en 2010 par rapport au marché passé en 2009. Pour la ville, passer un nouveau marché serait « une perte de temps, et d'argent car le prix des produits a bien augmenté depuis 2009 ». Saint-André s'appuie sur l'article 20 du code des marchés publics, qui autorise les imprévus.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles