Saint-André : coup de froid sur les services

La Rédaction

Sujets relatifs :

En raison de la grippe H1N1, la commune de Saint-André (Nord) a dû augmenter de 50 % ses dépenses de produits sanitaires. Pas du goût du « contrôle de légalité » en préfecture, laquelle renvoie la commune devant le tribunal administratif. Motif : le dépassement aurait dû entraîner un nouvel appel d'offres. «Nous n'avons fait que suivre les recommandations du gouvernement », a indiqué Dominique Gros, directeur général des services. La facture a gonflé de 4 180 euros en 2010 par rapport au marché passé en 2009. Pour la ville, passer un nouveau marché serait « une perte de temps, et d'argent car le prix des produits a bien augmenté depuis 2009 ». Saint-André s'appuie sur l'article 20 du code des marchés publics, qui autorise les imprévus.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles