Saint Christophe du Ligneron (85) : le TMB des déchets contesté !

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Feve (Fédération éco-citoyenne de Vendée) avait commandité une étude au cabinet Analytika (jugé indépendant) pour analyser la qualité du compost issu d'une unité TMB (tri mécano-biologique) des déchets, celle de Saint Christophe du Ligneron en Vendée.

Celle-ci conclut à la présence « de micro-polluants organiques cancérigènes et de certains métaux lourds dans des proportions importantes ». Elle signale par ailleurs du phénol en quantité significative et des acides gras saturés et insaturés. Le constat est que « le degré de pollution chimique organique de cet échantillon apparaît particulièrement préoccupant ».

Par exemple, pour les métaux, le taux de plomb est de 1 600 milligrammes par kilo (la norme NFU 44 051 est à 180), celui du zinc de 2 200 mg/kg (la norme est à 600).

La Feve a écrit au Préfet pour demander l'arrêt immédiat de l'épandage de ce compost. Mais pas de réponse. Par ailleurs, Trivalis (qui exploite l'unité) conteste les résultats de cette étude. Des plaintes devraient d'ailleurs être déposées par ce syndicat très prochainement.

Le TMB : un procédé qui faisait toujours débat !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles