abonné

Saint-Exupéry, manager en chef

Bruno Cohen-Bacrie
Saint-Exupéry, manager en chef

The little Prince in the desert. Illustration

© Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Dans un « conte managérial » largement inspiré par Saint-Exupéry, l’auteur aborde et questionne dans le détail la fonction du manager. Un texte qui aborde le management des hommes en privilégiant une « pédagogie douce », puisque le personnage central diffuse son enseignement en s’adressant à deux jeunes enfants, Adria et Axel.

MINI CV

François Pelletier a, pendant trente-cinq ans, dédié sa carrière à la gestion des ressources humaines. Ancien directeur du personnel et DRH, il a créé son cabinet de conseil en 1992, spécialisé dans la formation au management, la cohésion d’équipe, la gestion de conflits et le coaching de managers. Il a exercé cette activité au sein de quelques grands groupes français et internationaux, comme MMA, Servair, Sofitel et[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Convictions territoriales : « Au cœur de mes préoccupations, il y a la dimension d'utilité sociale »

Podcast

Convictions territoriales : « Au cœur de mes préoccupations, il y a la dimension d'utilité sociale »

Dans cette série, nous allons à la rencontre des territoriales et des territoriaux qui nous racontent comment leurs choix professionnels et leur parcours résonnent avec leur métier, la manière dont elles et ils managent. Pour cet...

20/06/2022 |
Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Plus d'articles