Saint-Jean-de-Luz organise en interne la formation au BNSSA.

La Rédaction

Sujets relatifs :

 La station balnéaire de Saint-Jean-de-Luz organise elle-même la formation au BNSSA avec la Croix-Rouge et des CRS, afin de fidéliser ses surveillants de plage.

 Chaque année, la collectivité (286 agents) lançait un appel à candidatures pour recruter en contrat saisonnier les maîtres nageurs. La ville a préféré monter en interne une formation diplômante au brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA).

Cette démarche a été rendue possible en raison de l'affiliation de la commune à la fédération nationale des métiers du sport et de l'eau qui lui permet d'être organisme de formation.

La formation a été préparée avec l'aide de la Croix-Rouge et des CRS. Le dispositif comporte 70 heures de cours de secourisme et 100 heures d'entraînement aux techniques de sauvetage en piscine et en mer. Un stage en mer d'une semaine pour l'initiation à l'utilisation du matériel de secours complète le dispositif.

La formation est gratuite et elle est destinée aux habitants ou aux élèves inscrits dans les établissements scolaires de la commune. En contrepartie, les candidats s'engagent auprès de la commune pour au moins deux saisons.

Le coût s'élève à 3000 ¤ pour 7 stagiaires. Sept jeunes ont obtenu le BNSSA en 2010 et 7 autres en 2011. Le bilan est positif avec un taux de réussite de 100 % aux examens ainsi qu'une relation privilégiée entre les services municipaux et les stagiaires.

Fin 2011, le service « mer, littoral et piscines » de la collectivité a accueilli sa troisième promotion de stagiaires qu'il accompagnera jusqu'en avril 2012.

Contact :
Patrick SIMON - Responsable « mer, littoral et piscines ».
p-simon@ville-saintjeandeluz.fr
(Pour plus d'informations : La Gazette du 2 janvier 2012).
(http://www.lagazettedescommunes.com)

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Dans son livre « Le nouveau modèle français » paru fin 2021, le haut fonctionnaire et essayiste David Djaiz, auteur remarqué de Slow démocratie en 2019, dessine les contours de ce que pourrait être un futur projet pour le pays,...

06/12/2022 |
Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Plus d'articles