Saint Quentin sur Yvelines : des voitures électriques en auto-partage

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les premiers tests ont eu lieu pendant l'été. C'est désormais opérationnel. Renault vient de lancer avec la Communauté d'agglomération de Saint Quentin sur Yvelines un service d'auto-partage de cinquante voitures électriques Twizy.

Le périmètre (ou « zone de service ») concerne plusieurs communes où l'usager peut conduire et se garer n'importe où. En échange d'une inscription de 15 euros, il reçoit une carte magnétique permettant d'accéder librement à ce parc. La facturation se fait ensuite à la minute (0,29 ¤) ou à l'heure (11,90 ¤). Ce tarif est tout compris : location, énergie, assurance, entretien, stationnement dans la zone de service...

L'opération couterait cher à Renault mais il s'agit pour lui d'une action publicitaire.

D'autres villes pourraient rapidement être intéressées.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

Même le Conseil constitutionnel le dit, les 1607h c’est pour tout le monde. Question d’équité. Mais si, derrière ces grands principes, se cachait davantage de subtilité ? Peut-être pas jusqu’à rouvrir le débat, quoi que…Fin...

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

Plus d'articles