Salles de shoot : eux ils sont contre

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'Académie de médecine a réitéré mercredi son opposition aux salles de shoot, estimant que la priorité devait être donnée au traitement des toxicomanes.

"Les addictions aux substances psycho-actives créent un état de maladie qu'il convient de traiter et non d'entretenir", indique l'Académie de médecine après le feu vert donné par le gouvernement à l'expérimentation d'une salle de shoot à Paris.

L'Académie qui s'était déjà déclarée hostile aux salles de shoot en 2011, relève que les expériences menées à l'étranger n'ont pas "établi" qu'elles avaient "un impact sur la consommation de drogues des usagers ou de la communauté".

Elle estime également que l'organisation de salles de shoot "ne saurait se concevoir sans les conditions de sécurité sanitaire nécessaires à tout acte d'injection". Selon l'Académie, l'expérimentation annoncée "imposerait de satisfaire à certaines exigences éthiques et juridiques", parmi lesquelles elle cite la définition de la responsabilité de l'Etat et des professionnels en cas d'acte délictueux commis sous l'emprise de drogues injectées en salles de shoot.

L'Académie redoute enfin que le "coût élevé" de l'expérimentation ne se fasse "au détriment des actions déjà entreprises et du soutien aux associations" qui luttent contre les toxicomanies.

ez/pjl/jmg

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Plus d'articles