Sarkozy fâché avec les chiffres de l'Education

La Rédaction

Sujets relatifs :

Interrogé sur RTL en début de semaine, Nicolas Sarkozy a assuré que le nombre d'élèves avait chuté de 400 000 en dix ans et que, conjointement, le nombre d'enseignants avait augmenté de 45 000. Or, une étude intitulée « Repères et références statistiques » (RERS), publiée sur le site du ministère de l'Education, démontre le contraire. En dix ans, ce sont 149 000 élèves en moins que compte l'Education nationale, et non 400 000. Quant au nombre d'enseignants, il est passé de 705 387 en 2001 à 672 602 en 2011, donc 32 785 profs en moins, loin de la hausse de 45 000 soulignée par le président-candidat.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles