Sauvadet attaque les syndicats de fonctionnaires

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le Figaro évoque l'accroche de Sauvadet avec les syndicats (que nous évoquions la semaine dernière) et rappelle les principales mesures sur la parité prises récemment par le gouvernement.

"Les administrations qui ne jouent pas le jeu de la parité seront bientôt sanctionnées financièrement. La loi contre la précarité et les discriminations dans la fonction publique, votée début mars, a en effet instauré un quota de 20% de femmes parmi les nominations de hauts fonctionnaires dès le 1er janvier 2013, qui sera porté à 30% en 2015 et 40% en 2018. «Nous avons arrêté la liste des emplois concernés. Cela représentera 4968 postes», annonce François Sauvadet au Figaro.

La liste, précise le ministre de la Fonction publique, ira «des secrétaires généraux de ministères aux directeurs d'administration centrale, des préfets et sous-préfets aux ambassadeurs, en passant par les recteurs d'académie ou les chefs des corps d'inspection. Les postes de directeurs de CHU seront concernés, tout comme ceux de directeurs généraux des services dans les collectivités de plus de 80.000 habitants».

La suite à lire sur lefigaro.fr

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles