Sdci : les préfets sont priés de « coproduire »

La Rédaction

Sujets relatifs :

Certains souligneront le décalage entre le discours et la réalité du terrain, mais les préfets sont priés de « coproduire » avec les élus les schémas départementaux de coopération intercommunale. C'est en tout cas ce que vient de répéter Philippe Richert, jeudi à Saint-Flour, devant les maires des petites villes à l'occasion des 14e assises de l'Association des petites villes de France (APVF). Le ministre des collectivités a en outre déjà envisagé de prolonger les discussions en cas de blocage persistant : « La date limite d'adoption des SDCI a été fixée au 31 décembre. S'il y a des départements où il y a des blocages, il sera possible d'envisager des délais supplémentaires ».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles