Sea for Society, un projet européen pour une autre vision de la mer

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le 8 juin 2012 sera la Journée Mondiale de l'Océan, dont le but est de sensibiliser le public à l'environnement marin. A cette occasion, NAUSICAA Centre National de la Mer, à Boulogne-sur-Mer, présentera une édition 2012 exceptionnelle. Il profitera de cet événement international en particulier pour lancer Sea For Society, un projet européen très innovant et novateur, les 6, 7 et 8 juin. Coordonné par NAUSICAA, ce projet, dont le budget est de 4 millions d'euros répartis entre 20 partenaires européens, a pour objectif d'impliquer et de responsabiliser les chercheurs, les décideurs politiques, les acteurs économiques et les représentants de la société civile à travers le dialogue, l'apprentissage mutuel et une action commune autour d'une nouvelle façon d'appréhender la mer et les océans, celle de la "Blue Society". Celle-ci doit allier la volonté et le besoin de développement dans un esprit de durabilité et de respect des ressources.

Financé par le Direction Générale de la Recherche de la Commission Européenne, Sea For Society permettra de mieux identifier les thèmes de recherche et les modes de gouvernances innovants à mettre en place dans le cadre d'une gestion durable des océans. "L'objectif est de définir les bases d'une Blue Society qui repose sur un environnement sain et pourvoyeuse de nouveaux emplois durables", indique-t-on chez NAUSICAA qui est co-concepteur de ce projet dont la durée est de trois ans. Dès 2013, une phase de consultation sera lancée auprès des jeunes, du grand public et des acteurs économiques et politiques de la mer dans neuf pays, dont la France où c'est NAUSICAA qui animera ce travail. Suivra l'année suivante une campagne de mobilisation puis une conférence européenne sur la Blue Society en 2015. Celle-ci rassemblera les conclusions et les acteurs de cette nouvelle vision des océans.

Pour en savoir plus...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles