Selon cet homme, les "fonctionnaires bénéficient d'avantages exorbitants"

Christine Cathiard

Sujets relatifs :

Cet homme, c'est Jean Nouailhac, qui signe un éditorial pas piqué des hannetons dans le Point. Selon lui, la dette s'explique par les retraites exorbitantes des fonctionnaires...En voici quelques extraits. A vos commentaires !
"Aux 2 000 milliards d'euros de dette publique s'ajoutent quelque 2 500 milliards d'engagements hors bilan. En cause, les retraites des fonctionnaires." Voici comment commence cet éditorial à charge publié dans le Point aujourd'hui. La dette et le "problème " de l'Etat sont expliqués ainsi : "Son problème, c'est qu'il a d'autres engagements non évalués et non comptabilisés, ses viagers à lui, les cautions qu'il donne en matière de protection des épargnants et même parfois des banques comme ce fut le cas pendant la crise de 2008-2009, (...) et surtout les engagements de retraite de ses fonctionnaires qui représentent des sommes gigantesques. "
Ces fonctionnaires qui profitent du système !
Plus loin il cite Éric Verhaeghe qui aurait "calculé que l'augmentation annuelle moyenne des pensions des fonctionnaires s'établissait à + 4,5 % depuis 1990. L'effectif de ces pensionnés privilégiés a régulièrement augmenté pendant cette période (+ 1,9 % par an) tandis que le montant des pensions pour les seules collectivités locales augmentait de 7 % par an depuis 1990, ce qui est proprement insensé... Toujours les mêmes qui profitent du système !"Toujours selon l'éditorialiste : les fonctionnaires "travaillent cinq à dix ans de moins que les autres pour des salaires en moyenne plus élevés et des pensions nettement supérieures."Qu'en pensez-vous ?

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

L'oeil du DGS : "Le mirage de l'innovation publique"

L'oeil du DGS : "Le mirage de l'innovation publique"

Le public a-t-il vraiment besoin d'utiliser à l'envi le concept d'innovation, tout droit venu du secteur privé ? Dans ce nouveau billet de la rubrique "L'oeil du DGS", une cadre territoriale nous rappelle que les collectivités, par...

06/12/2021 | ExpérienceActus
Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Interview

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Plus d'articles