Séminaire : « les échelles des territoires»

La Rédaction

Sujets relatifs :

La carte est-elle le bon modèle pour représenter les territoires ? La géomatique se situe dans un entre-deux : elle propose de modéliser des informations géographiques en données qui peuvent ensuite être analysées dans des approches informatiques et physiques. Cette modélisation est contrainte par l'origine et la structure des outils utilisés, les systèmes d'information géographique (SIG). La modélisation multi-échelle introduit un peu de souplesse dans cette caricature des territoires qu'est la carte. Cela ne nous affranchit cependant pas d'un travail minutieux de co-modélisation avec les géographes, sociologues, aménageurs, environnementalistes,...

La modélisation des villes, comment croiser regard physiques et urbanistiques ? Est-il possible de résumer les observations et connaissances des urbanistes dans un modèle physique ? Est-il possible de faire accepter un modèle extrêmement simplificateur (physique simple) a des spécialistes de la complexité humaines (urbanistes) ? Qu'est-ce que ce croisement nous apprend sur notre différence d'approche, et finalement sur l'objet d'étude ? Les comportements de mobilité sont des comportements de choix de destination, de moyen, d'itinéraire au moment d'un déplacement, mais ils s'organisent à différentes échelles, tant temporelles (la journée, la semaine, l'année) que spatiales (logiques différentes sur longues et courtes distances, problématiques du dernier kilomètre, etc.), si bien qu'ils font système. On a néanmoins besoin d'approches partielles sur un champ déterminé pour avancer dans la connaissance. On s'attachera donc ici, à partir d'exemples concrets, à identifier les difficultés, besoins de données, pièges, etc. qu'on peut rencontrer, c'est-à-dire à examiner les zones de pertinence des modèles, aussi bien du point de vue de la compréhension des phénomènes (mobilité) que de ses conséquences (énergie notamment).

Pour en savoir plus...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles