Séniors et fonction publique : double peine

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le député Pascal Brindeau (Nouveau centre), chargé d'un rapport sur les seniors dans la Fonction publique, a plaidé mardi pour "une meilleure gestion des fins de carrière", appelant le gouvernement à prendre des mesures "rapidement". "Les règles du jeu ont été changées en cours de route avec la réforme des retraites et la Révision générale des politiques publiques (RGPP), c'est ce que j'appelle la double peine pour les seniors. Il faut prendre des mesures très rapidement", a affirmé Pascal Brindeau, lors d'un colloque à l'ENA en présence du ministre de la Fonction publique, François Sauvadet. Selon le député du Loir-et-Cher, "il faut une meilleure gestion des fins de carrière et surtout pour les seniors "débutants" (entre 53 et 55 ans) qui se retrouvent à travailler plus longtemps et ont moins de perspectives de carrière puisque la RGPP a réduit les postes". Pascal Brindeau doit remettre le 28 février un rapport sur la gestion des âges de la vie et des seniors dans la Fonction publique à M. Sauvadet.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles