Signalisation routière : entente frauduleuse

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'Autorité de la concurrence a sanctionné à hauteur de 52,7 M d'euros, huit entreprises fabricantes de panneaux de signalisation pour s'être entendues entre 1997 et 2006 sur la répartition des marchés de signalisation routière verticale, ainsi que sur les prix. Le cartel couvrait l'ensemble du territoire national, les accords de répartition portant sur la quasi-totalité des marchés passés par l'État, les collectivités territoriales et les services chargés de la gestion d'autoroutes. Quatre des entreprises sanctionnées (Lacroix Signalisation, Signaux Girod et Signaux Laporte et Aximum) avaient déjà été sanctionnées pour des pratiques similaires.
(Décision 0-D-39 du 22 décembre 2010)

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles