abonné

Sortir d’un Projet urbain partenarial : à quel prix ?

Jean-Baptiste Ollier

Sujets relatifs :

, ,
Sortir d’un Projet urbain partenarial : à quel prix ?

507-nini_pup

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Alternative au régime « normal » de fiscalité de l’urbanisme, le projet urbain partenarial (PUP) connaît un certain succès, notamment parce qu’il permet une exonération de taxe d’aménagement. Mais une fois qu’il a été conclu, peut-on revenir en arrière ? Une interrogation voit le jour : le choix du PUP est-il réversible et dans quelles conditions ? Le droit des contrats administratifs ouvre des perspectives, mais rencontre aussi de sérieux écueils.

Le projet urbain partenarial (PUP) est une participation d’urbanisme dont l’originalité est de prendre la forme juridique d’un contrat, fixant les conditions de réalisation et de financement des équipements publics rendus nécessaires par un projet de construction ou d’aménagement. Cette participation[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles