abonné

Sous le soleil (?) de la loi déontologie

Michaël Verne

Sujets relatifs :

, ,
Sous le soleil (?) de la loi déontologie

nuage_soleil

© zoyadicheva

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

La loi déontologie fait un certain bruit. Du bruit pour rien ? Plutôt, en effet, en ce qui concerne la déontologie elle-même, car elle ne change vraiment aucune règle déjà appliquée. C’est moins vrai en ce qui concerne d’autres sujets, finalement assez nombreux.

Voilà donc une nouvelle loi sur la déontologie qui, comme souvent, ne porte pas bien son nom. Elle ne concerne en effet pas exclusivement la déontologie, mais contient de multiples (et majoritaires) dispositions, relatives, dans l’ordre : à la protection fonctionnelle, au régime disciplinaire, aux positions administratives, au droit syndical, à la parité, aux agents contractuels, aux centres de gestion et à leurs missions, au régime indemnitaire, etc.

Lire aussi : Reconversion des agents[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles