Start-up : ne pas tomber dans la paranoia !

La Rédaction

Sujets relatifs :

Par crainte de se voir voler leurs idées, nombre d'entrepreneurs n'osent parler de leur projet. Cette crainte est tellement forte qu'il en sont à demander un accord de confidentialité avant même d'expliquer de quoi il s'agit.

Cet article de lentreprise.com donne les raisons de l'inutilité de telles pratiques. Outre le sentiment de méfiance qu'elles adressent à l'interlocuteur, leur efficacité est finalement limitée.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles