Strasbourg achète deux vitraux à plus de 300 000 euros

La Rédaction

Sujets relatifs :

La ville de Strasbourg a annoncé vendredi l'acquisition de deux vitraux datant du XIIIe lors d'une vente aux enchères organisée par Sotheby's à Paris. Les deux pièces d'environ 50x50 cm proviennent de l'église des Dominicains de Strasbourg, selon la directrice des Musées de Strasbourg Joëlle Pijaudier-Cabot. Datés d'environ 1260, ils représentent le Baiser de Judas et la Crucifixion.
Les deux vitraux, mis en vente par deux particuliers alsaciens et estimés chacun de 50 à 70.000 euros, ont été adjugés 156.750 et 228.750 euros primes d'acquéreur comprises, selon le site Internet de Sotheby's.
Le ministère de la Culture a accordé à la ville une aide exceptionnelle de 50.000 euros, selon un communiqué de la mairie. Associations et particuliers ont par ailleurs promis 170.000 euros de dons, selon Mme Pijaudier-Cabot.
Les deux vitraux devraient rejoindre les collections du musée de l'Oeuvre Notre-Dame, qui en possèdent déjà plusieurs autres sauvés de l'incendie et du bombardement de l'église des Dominicains en 1870. D'autres vitraux du même ensemble sont installés à la cathédrale de Strasbourg.
sl/cyj/df
© 1994-2012 Agence France-Presse

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Infographie

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Un an et demi déjà. Alors que les territoriaux étaient traditionnellement plutôt modérés, on les a découvert davantage attirés par les extrêmes. Détails en images et en chiffres de tendances...

27/01/2023 |
En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Plus d'articles