Subventions d'équipement : autre temps, autres amortissements

La Rédaction

Sujets relatifs :

La durée d'amortissement des subventions d'équipement versées par les communes varie en fonction du bien financé et non plus de la nature du bénéficiaire.

Depuis l'exercice 2006 les subventions d'équipement versées par les communes étaient amorties sur une durée maximale de cinq ans lorsque le bénéficiaire était une personne de droit privé, ou de quinze ans lorsque le bénéficiaire était un organisme public. (CGCT, art. R. 2321-1, mod. par D. no 2005-1661, 27 déc. 2005, art. 23).
Un décret du 23 décembre 2011 vient de modifier cette règle. Désormais, à compter du 1er janvier 2012, ces subventions sont amorties sur une durée maximale :
- de cinq ans lorsque la subvention finance des biens mobiliers, du matériel ou des études ;
- de quinze ans lorsqu'elle finance des biens immobiliers ou des installations ;
- et de trente ans lorsqu'elle finance des projets d'infrastructure d'intérêt national.
Remarque : les aides à l'investissement des entreprises ne relevant d'aucune de ces catégories sont amorties sur une durée maximale de cinq ans.

D. n° 2011-1951, 23 déc. 2011 : JO, 27 déc
Un article du Dictionnaire Permanent en Droit du Sport

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles