Suresnes : priorité professionnelle aux mères

La Rédaction

Sujets relatifs :

La commune de Suresnes (Hauts-de-Seine) entend être novatrice en matière de garde d'enfants. Anticipant la Journée internationale de la femme du 8 mars, elle a signé la Charte européenne pour l'égalité entre les femmes et les hommes, en présence de Jeannette Bougrab, secrétaire d'Etat chargée de la Jeunesse et de la Vie associative. La cérémonie a été accompagnée d'une table ronde : « Une carrière et une famille, le nouveau défi ? ». Avec une question sous-jacente : le fait d'être mère est-il un obstacle à une carrière professionnelle ? A Suresnes, selon une statistique établie par la mairie, le taux d'activité des femmes de 25 à 54 ans est de 90 % (contre 80 % en France). Par ailleurs, 25 % des ménages avec enfant(s) sont des familles monoparentales (13,6 % en France), à peu près toutes composées de femmes seules avec enfant(s). Pour permettre à ces mamans de travailler ou de chercher un emploi, la ville a développé de nombreux dispositifs. Et ça marche : les besoins en garde d'enfants d'âge préscolaire sont couverts à 73 % environ, beaucoup mieux que la moyenne départementale (58 %) et nationale (44 %). Un résultat obtenu notamment grâce à la création de l'Institut de formation en auxiliaire de puériculture de la commune et à l'implantation de la maison de la petite enfance, il y a deux ans, dans la cité jardin. Cette structure abrite une crèche, une halte-garderie, une école pour enfants autistes et un lieu d'accueil parents-enfants. Elle permet d'offrir une solution d'urgence aux parents qui en ont le plus besoin, en majorité des mamans isolées. Intitulée « circuit des admissions prioritaires », cette procédure permet l'attribution d'une place temporaire, le temps d'une formation professionnelle, d'un stage d'alphabétisation ou du passage du permis de conduire. C'est ce que l'on peut appeler une politique de proximité pragmatique et éclairée.
Source : Le Parisien / newsletter enfance et éducation

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles