"Thomas Bach va consolider la place des fédérations dans l'institution olympique"

La Rédaction

Sujets relatifs :

Devenu le neuvième président du Comité international olympique (CIO), mardi 10 septembre à Buenos Aires, l'Allemand Thomas Bach succède au Belge Jacques Rogge, pour un mandat de huit ans à la tête de la plus importante institution sportive. Pour l'historien Patrick Clastres, spécialiste de l'olympisme, ce choix relève d'un compromis entre la tradition européenne du CIO et sa volonté actuelle de s'adresser à un public de plus en plus mondialisé.
Le monde

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles