Tokyo 2020 : les JO « ennuyeux » ont gagné sur le low-cost et bordélique

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'Allemand Thomas Bach, favori pour succéder à Jacques Rogge à la tête du Comité international olympique (CIO), est du genre réaliste. Il estime que le sport se berce de deux grandes illusions :

« La première est qu'il n'a rien à voir avec la politique. La deuxième est qu'il n'a rien à voir avec l'argent. »

Rue 89

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles