TPE en danger !

La Rédaction

Sujets relatifs :

La consommation, et donc le commerce, est en train de subir une mutation sur laquelle les grandes entreprises de la vente en ligne sont en train de bâtir leur succès (Amazon, rueducommerce, priceminister, etc.). Rappelons que le secteur de la vente à distance par internet fait partie des rares activités économiques qui restent en croissance.

La commission vente de l'Association pour le Développement de l'économie numérique en France publie un rapport fort intéressant sur la diffusion de la vente en ligne auprès des professionnels commerçants et artisans. Il complète le rapport sénatorial signalé dans la rubrique « Veille économique ».

Elle a lancé, en 2011, une consultation nationale numérique de grande ampleur (plus de 870 000 contacts) auprès des entreprises dotées d'une connexion Internet et d'une messagerie électronique professionnelle. 6809 professionnels ont répondu à cette enquête.

Face à cette mutation portée par les grands du commerce en ligne et par l'attirance des consommateurs pour ce type de service, où en sont les TPE ? Seules 35 % des entreprises sont équipées d'un site vitrine et 16% ont franchi le pas du e-commerce. 31% des entreprises n'ont aucun projet de site internet ni site-vitrine ni site de e-commerce.

Tout est dit ! Si nous souhaitons garder des centres villes actifs, il est temps de mobiliser les petites entreprises autour de ces nouvelles techniques. Comment lutter sinon contre les avantages concurrentiels de l'internet : connaissance de la disponibilité du produit désiré, possibilité de passer commande 24h/24, suivi de la livraison et produit livré à domicile ou à proximité immédiate ?

La grande distribution l'a bien compris qui multiplie les sites de commande en ligne, les livraisons à domicile et les « drives ». Le danger est mortel pour les petites entreprises surtout avec l'effet accélérateur de la crise sur le changement de comportement des consommateurs. Il est temps de se mobiliser pour leur en faire prendre conscience.

Pour accéder à l'étude de l'ADEN.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles