Travaux publics : la FNTP s'alarme

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'activité des Travaux Publics pour les collectivités locales pourrait diminuer de 10 à 20%, entraînant la suppression d'environ 10 000 emplois permanents, si la nouvelle banque des collectivités locales tardait à se mettre en place, selon le syndical patronal du secteur. La FNTP "s'alarme du fait, qu'à court terme, le risque de panne sèche sur le crédit perdure et s'inquiète de voir que la nouvelle banque ne pourra répondre aux demandes d'emprunt des SEM (sociétés d'économie mixte), des syndicats d'eau et d'électrification, ni faire du financement de projets ou assurer les crédits de court terme des collectivités, soit environ 45% des besoins de financement local". Le secteur des travaux publics prévoyait déjà, avant les difficultés de mise en place de cette nouvelle banque, une baisse d'activité de 1% en 2012, malgré le démarrage de grands projets de lignes à grande vitesse (LGV), alors qu'il avait enregistré une progression de 5,1% en 2011.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles