Tri sélectif : les zones rurales font mieux

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'est l'un des enseignements de la base d'informations Sinoe, publiée par l'Ademe, qui présente des données sur les performances de collecte sélective des déchets recyclables et des emballages ménagers en 2009. Ces résultats sont classés par zone géographique, mais également par mode de collecte (porte-à-porte ou apport volontaire) et par type d'habitat.
Les chiffres fournis pour l'étude ont été établis par les éco-organismes Eco-Emballages et Adelphe à partir d'un panel de collectivités, environ une centaine de villes par région.
Il apparait que la moyenne nationale pour le verre ménager, par exemple, de 30kg/hab/an, est largement dépassée dans certaines régions (Poitou-Charentes), mais loin d'être atteinte dans d'autres : 8kg dans les DOM-TOM, 19 kg en Corse, 21 kg en Ile-de-France...
L'étude confirme la diminution constatée depuis quelques années du volume des ordures ménagères résiduelles (OMR) collectées. Il apparait également que les matériaux recyclables sont mieux collectés dans les territoires ruraux ou mixtes que dans les zones urbaines. Concernant les biodéchets et déchets verts, l'étude nous apprend enfin que les deux tiers d'entre eux sont récupérés via les déchetteries.
La base de données est consultable sur le site de Sinoe.
Source : Localtis.info. / La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles