Trop d'argent pour la vidéosurveillance ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le Conseil national des villes (CNV) a émis une recommandation très sévère adressée au gouvernement, qui s'apprête à renouveler la dotation du Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD). Abondé en grande partie par les recettes de nos contraventions, ce fonds est majoritairement dédié au financement de la vidéoprotection. En 2010, 30 millions d'euros, sur un budget total de 35 millions, y ont été consacrés et, d'après Jean-Pierre Blazy, coprésident du groupe de travail sur la prévention de la délinquance au CNV, le gouvernement s'apprêterait à maintenir cette proportion pour 2011. Il souligne le caractère « disproportionné » de ces crédits, qui sont au détriment des actions « humaines » et d'une réelle prévention sociale et éducative.
Source : newsletter Sûreté/Police

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

À l’heure de l’éco-anxiété, Ronan Dantec, sénateur (EELV), fait entendre une musique différente. Auteur d’un rapport sénatorial en 2019 sur le sujet (1), président du Comité national d’orientation de l’Office national sur...

21/09/2022 | Espace public
Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

Plus d'articles