Trouble de l'élection : Dijon a osé

Christine Cathiard

Sujets relatifs :

Trouble de l'élection : Dijon a osé

AFFICHE_DIJON_ELECTION

© Ville de Dijon

Dijon a osé l'affiche au jeu de mot un peu...grivois. Une idée pour tous les services communication de France qui vont devoir inciter les jeunes à s'inscrire sur les listes électorales pour 2014 et 2015...
Car si voter est un droit, l’inscription sur les listes électorales est bien un devoir Les jeunes âgés de 18 ans sont inscrits d’office sur les registres de la ville, mais pour les autres, il faut le faire, de façon volontaire, avant le 31 décembre. Sont concernés, d’après la ville de Dijon “les jeunes gens domiciliés à Dijon et qui n’auraient pas reçu de courrier de la mairie, celle qui ne sont pas encore inscrites pour cause de déménagement par exemple ou ceux ayant changé de domicile à l’intérieur de Dijon”.Cette inscription doit permettre de voter aux élections municipales et européennes les 23 et 30 mars et le 25 mai 2014.Machiste, drôle, efficace : vous en pensez quoi ?

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Plus d'articles