UBU ROI en Savoie

La Rédaction

Sujets relatifs :

Extrait

Source : http://groupe-mirabelle.org

Le scénario est toujours le même : lorsque l'Union Nationale Admr décide « d'entrer en force » dans une fédération elle « lance une commission de révision nationale » (ce qu'elle a fait en 2011 dans l'Aube, le Jura, les Bouches du Rhône, etc.) sans respecter les règles qu'elle édicte elle-même.

Un beau soir, la présidente de la fédération de Savoie reçoit donc sur son téléphone personnel un message indiquant que la commission de révision viendra « rendre une simple visite, » trois jours plus tard. Le président de la commission de révision joint confirme qu'il s'agit bien là d'une visite statutaire et que la fédération « doit » les recevoir.

Petit rappel : en Savoie les « nouveaux statuts » n'ont pas été adopté, c'est donc l'article 12 des statuts de 1998 qui s'applique. Extrait : «la mission de la commission de révision nationale est de veiller au bon fonctionnement de la fédération. La commission ne doit pas empiéter sur les pouvoirs du Conseil d'administration. Elle ne peut ni rectifier les comptes de la fédération, ni lui adresser des injonctions. »

En 2010, soit deux ans auparavant, la commission de révision avait, par tirage au sort, choisi la Savoie pour exercer « son contrôle » et demander les documents nécessaires qui furent envoyés. Contrairement aux dispositions statutaires, aucune conclusion ne fut adressée et, 2 ans plus tard, la commission décida de débarquer, toute affaire cessante. Y avait-il donc urgence ?

Deux courriers de contestation de la méthode mise en oeuvre par l'Union Nationale plus tard ( Voir les pièces ) quatre personnes (2 directeurs adjoints -Mme Jacquon et M.Fourreau- le vice président Alpi et le commissaire aux comptes de l'Union Nationale : M. Muselier cabinet PKF) se présentent à la Fédération de Savoie à 09 heures précises ; l'accès à l'établissement leur est refusé, ce qui est constaté par voie d'huissier. La simple visite statutaire s'était donc transformée en saisine par le président Tanfin. Ubuesque.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Le Conseil d'État vient de le dire : « vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé » relève d'une « liberté fondamentale ». Et pour cela, un référé suspension ou un référé expertise peut être une...

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Plus d'articles