Un accord salarial pluriannuel à Lyon pour la catégorie C.

La Rédaction

Sujets relatifs :

 La ville de Lyon a signé un accord avec les partenaires sociaux portant sur la politique de promotion et la revalorisation du régime indemnitaire, pour les agents de catégorie C.

 Au terme d'un conflit dans les restaurants scolaires, la ville de Lyon (7800 agents) signait avec les syndicats, en décembre 2010, un accord sur la « politique de promotion » qui concerne principalement la catégorie C (4800 agents).

En matière de déroulement de carrière, les postes à recrutement direct (échelle 3) qui étaient jusqu'alors bloqués, peuvent désormais évoluer jusqu'à l'échelle 5. Pour les emplois ouverts au concours (échelle 4), leur déroulement de carrière est possible jusqu'à l'échelle 6.

L'accord augmente également le ratio « promus-promouvables » et crée des parcours pour les emplois non qualifiés à l'égal de ceux qui sont qualifiés. Le ratio de passage du 1° au 2° grade est fixé à 100 %, celui du 2° au 3° à 40 % et celui du 3° au 4° à 30 %.

L'accord a également mis en place une revalorisation du régime indemnitaire concernant particulièrement la filière administrative (1180 agents), pour laquelle l'augmentation moyenne varie de 9 à 70 ¤ / mois. Pour les ATSEM (450 agents), la revalorisation se situe entre 96 et 150 ¤ / mois et s'étale de 2010 à 2012. Les montants sont de 70 à 155 ¤ / mois en 2011 pour les agents du patrimoine.

L'importance de l'effort financier de l'ordre de 1,5 million ¤ a dû être réparti sur trois années.

L'ensemble des mesures qui sont accompagnées d'un développement de la mobilité interne, permet de conforter la reconnaissance professionnelle des agents et d'entretenir un dialogue social serein.

Contact :
Sylviane GACHET - Directrice de la gestion administrative des personnels.
Tél. 04 72 10 33 29
(Pour en savoir plus : La Gazette / janvier 2012).
(http://www.lagazettedescommunes.com)

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles