Un agent non titulaire peut-il être mis à disposition d'une association ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

 Seuls les agents non titulaires bénéficiaires de CDI peuvent être mis à disposition mais uniquement auprès de certains établissements publics et pas auprès d'une association.

 Le ministère de la fonction publique a rappelé que c'est la loi du 19 février 2007 (1) relative à la fonction publique territoriale qui a permis, dans des cas limitativement énumérés, la mise à disposition des agents non titulaires bénéficiaires d'un contrat de droit public à durée indéterminée.

Cette disposition législative a entendu circonscrire ces mises à disposition entre une collectivité et :
- Soit un établissement public rattaché ;
- Soit un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) dont elle est membre ;
- Soit un établissement public rattaché à l'EPCI dont elle est membre.

Il a été précisé qu'il n'est donc pas possible de mettre des agents non titulaires à disposition d'une association exerçant une mission d'intérêt général mais que rien ne s'oppose à ce que cette association bénéficie d'une mise à disposition de fonctionnaires (article 61-1 de la loi du 26 janvier 1984).

(QE n° 112231 - JO AN du 18 octobre 2011 - p.11140).
(1) Loi n° 2007-209 du 19 février 2007 portant modification de l'article 136 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles