Un budget à grande vitesse !

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le groupe de BTP Vinci réclamerait 60 millions en plus à Réseau ferré de France (RFF) pour la construction et l'exploitation de la future ligne de TGV Tours-Bordeaux. Vinci comme RFF ont refusé de commenter cette information. "On est content d'arriver au bout aujourd'hui", avait déclaré le 7 avril Pierre-Denis Coux, directeur du projet LGV SEA chez RFF, évoquant des "discussions très tendues" pour aplanir les divergences et finaliser ce contrat estimé à près de 8 milliards d'euros. Il a avancé le "début du mois de mai" pour la date de signature de la convention de financement, qui fixera également l'échéancier des travaux de construction. Le montant total du contrat était initialement de 7,2 milliards d'euros.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles