abonné

Un jour je me suis planté : je n'ai pas voulu recadrer un collaborateur

Eric Delon

Sujets relatifs :

, ,
Un jour je me suis planté : je n'ai pas voulu recadrer un collaborateur

ぬいぐるみ親子

© maccc

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Certains managers éprouvent des difficultés à recadrer leurs agents alors qu’il s’agit d’un acte managérial à la fois banal et indispensable. On finit toujours par payer l’évitement un jour ou un autre. Alors autant affronter les difficultés, d’autant que votre collaborateur en ressortira gagnant.

test banniere un jour je me suis planté

Le recadrage d'un collaborateur est un art délicat. Les raisons de cet acte managérial sont multiples : comportementales (retard, incivilité, …) ou professionnelles (manque de rigueur, erreur dans un dossier, inattention, relâchement, etc.). Dans tous les cas, le manager doit saisir son rôle de « chef » et engager le processus de recadrage afin de ne pas laisser perdurer la situation voire l’aggraver.

Je n’ai pas affronté le problème

La[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles