Un nouveau statut d'emplois fonctionnels pour les directeurs de service

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le Parlement a définitivement adopté, le 1er mars, le projet de loi relatif à l'accès à l'emploi titulaire et à l'amélioration des conditions d'emploi des agents contractuels. En plus des mesures visant à résorber la précarité dans la fonction publique, ce texte comporte une réforme attendue de l'encadrement supérieur. Comme il existe pour l'Etat, le texte instaure un nouveau statut d'emplois fonctionnels de directeurs de service, directeurs de projets et experts de haut niveau, distincts des emplois fonctionnels de direction (art. 118). Le CNFPT se voit confier la réalisation d'un examen professionnel et la gestion d'une liste d'aptitude nationale pour la promotion interne des administrateurs territoriaux et ingénieurs en chef, de catégorie A +, comparable à un « tour extérieur » (art. 119). La création des emplois fonctionnels de DGA est contingentée selon la taille des collectivités (art. 121), ce qui leur donne accès à une prime de responsabilité. L'article 122 valide la scission du cadre d'emplois des ingénieurs territoriaux et instaure une formation initiale à l'Inet pour le nouveau cadre d'emplois d'ingénieurs en chef. Enfin, conséquence de la réforme des retraites, le congé spécial est étendu pour les fonctionnaires détachés sur emploi fonctionnel âgés d'au moins 55 ans (art. 124).
Le texte de la Loi

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Dans son livre « Le nouveau modèle français » paru fin 2021, le haut fonctionnaire et essayiste David Djaiz, auteur remarqué de Slow démocratie en 2019, dessine les contours de ce que pourrait être un futur projet pour le pays,...

06/12/2022 |
Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Plus d'articles