Un Plan national Vélo pour encourager la pratique de ce moyen de locomotion « bien sous tous rapports »

La Rédaction

Sujets relatifs :

Sport ? Loisir ? moyen de déplacement ? Assurément un peu ( beaucoup, passionnément, c'est selon...) des trois. En tous cas, la recherche de moyens de déplacement respectueux de la planète conduit le gouvernement à encourager les Français à utiliser davantage le vélo. C'est dans cette perspective qu'est né le plan vélo présenté lors des Premières rencontres nationales du vélo, qui se sont déroulées jeudi 26 janvier 2012. Ce plan vise à inciter les Français à utiliser le deux-roues aussi bien comme moyen de déplacement quotidien que comme activité sportive ou de loisir. Les rencontres se sont déroulées autour de trois tables rondes thématiques sur les enjeux de la politique du vélo. Les principaux thèmes ont été les enjeux sociaux, économiques et touristiques, ainsi que les problématiques d'aménagement urbain et de mobilité.

Le plan vélo se compose donc d'un certains nombre de décisions favorisant le développement de ce moyen de locomotion. En matière d'aménagement et d'infrastructure tout d'abord, des garages à vélo seront obligatoires dans les constructions neuves (d'une surface minimale de 1,5 m² par appartement pour un T3 et +) et les collectivités territoriales devront développer un réseau de véloroutes et voies vertes : financé à 50% par l'Etat (dans la limite d'1,5 millions d'euros). Ensuite pour Inciter à l'usage quotidien du vélo l'évaluation d'une indemnité kilométrique comparable à celle dont bénéficient les automobilistes sera réalisée pour les déplacements domicile-travail. Le cumul de prise en charge de l'abonnement au transport collectif et de celui au vélo en libre service sera clarifié et l'intermodalité entre vélo et transports collectifs développée. Pour améliorer la sécurité, il sera mis en oeuvre un « tourne-à-droite » qui autorise les cyclistes à ne pas marquer l'arrêt au feu rouge, dès lors qu'ils respectent la priorité accordée aux autres usagers. L'apprentissage du vélo sera encouragé et le marquage des vélos pour lutter contre le vol et le recel  sera réalisé (système de marquage Bicycode de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette). L'Etat dans ce projet se veut exemplaire et il a pour ce faire mis en place des relais vélos dans les directions départementales des territoires (DDT) et dans les Directions régionales de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL). Pour améliorer la perception des français de l'image du vélo, il sera mis en place un programme de communication national et les Rencontres nationales du vélo sont pérennisées tous les deux ans. Enfin, pour mieux garantir la réussite de l'ensemble de ces actions, les crédits mis à la disposition du Coordonnateur Interministériel pour le développement de l'usage du vélo seront augmentés

 

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles