Un projet de parc photovoltaïque de sept hectares

La Rédaction

Sujets relatifs :

Un projet de parc photovoltaïque de sept hectares envisagé à Vitrolles, dans les Hautes-Alpes, a été retenu par le ministère de l'Ecologie dans le cadre d'un appel d'offre sur le photovoltaïque, a-t-on appris auprès de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR), confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Le projet, qui prévoit l'implantation sur la commune de 14.000 panneaux photovoltaïques d'une puissance totale de 2,9 MWc, ne faisait pas partie des premiers lauréats sélectionnés par la commission de régulation de l'énergie le 3 août dernier, qui a procédé récemment à la réévaluation de plusieurs candidatures.

"Suite au réexamen du dossier, le ministère de l'Ecologie a réintégré le projet de Vitrolles dans la liste des lauréats fin décembre", a expliqué la CNR, qui avait déposé un recours hiérarchique dans la foulée du premier refus.

Un autre projet de parc photovoltaïque de 5,7 MWc, envisagé au sein du département des Hautes-Alpes, à Aspres-sur-Buëch, avait également été recalé par la commission lors de cette même échéance.

Dans un communiqué, le Conseil général des Hautes-Alpes s'est félicité de l'avis favorable rendu au sujet du dossier de Vitrolles, mais s'est dit étonné que le projet d'Aspres-sur-Buëch "n'ai pas reçu, pour l'instant, le même accueil des services du ministère".

"Le prix de revente de l'électricité était un peu plus cher que celui des dossiers retenus", a cependant reconnu Jean-Yves Dusserre, président du Conseil Général des Hautes-Alpes, interrogé par l'AFP.

bp/but/jag

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles