Un réseau armoricain pour les chevaux « municipaux »

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les départements bretons ont désormais leur association « faire à cheval » pour développer « un usage citoyen, écologique et social des équidés ».

Cette association regroupant tous les utilisateurs municipaux des équidés : collecte des déchets, transports scolaires, entretien des espaces ou surveillance des sites.

Parmi les membres, La Chapelle - Gaceline (56) utilise le cheval pour le transport scolaire et l'ouvrage des espaces verts. Questembert a testé la collecte des déchets dans les ruelles,  pour Quiberon, c'est pour la propreté des plages.

Les objectifs de l'association sont de mettre en place une charte et un label pour les collectivités, ceci afin de valoriser le travail engagé (souvent depuis plusieurs années).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles