Un réseau armoricain pour les chevaux « municipaux »

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les départements bretons ont désormais leur association « faire à cheval » pour développer « un usage citoyen, écologique et social des équidés ».

Cette association regroupant tous les utilisateurs municipaux des équidés : collecte des déchets, transports scolaires, entretien des espaces ou surveillance des sites.

Parmi les membres, La Chapelle - Gaceline (56) utilise le cheval pour le transport scolaire et l'ouvrage des espaces verts. Questembert a testé la collecte des déchets dans les ruelles,  pour Quiberon, c'est pour la propreté des plages.

Les objectifs de l'association sont de mettre en place une charte et un label pour les collectivités, ceci afin de valoriser le travail engagé (souvent depuis plusieurs années).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles