Un second souffle pour les CREPS ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Dans la perspective de l'acte 3 de la décentralisation et de la future loi sur le sport, le transfert des Centres de Ressources d'Expertise et de Performance du Sport aux Régions (CREPS) revient sur la table. Le précédant gouvernement avait fermé 8 CREPS sans aucune concertation. Des collectivités locales s'étaient mobilisées pour trouver les meilleures solutions à leur maintien. A ce jour, il n'y a plus que 16 CREPS avec des statuts et des missions différentes. La situation a entraîné des expérimentations de territorialisation, autour de projet partagé avec les collectivités locales et d'entreprises avec une nouvelle gouvernance associant de nouveaux acteurs.
Entretien croisé :

* Pascal Bonnetain, Conseiller régional en Rhône-Alpes (PS) et Président de la commission sport de l'Association des Régions de France (ARF)

* Marie-Jeanne Gobert, Vice-présidente de la Région Basse Normandie en charge des sports, membre du Conseil National du PCF

PCF

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles