Un train d'avance... à bon prix

La Rédaction

Sujets relatifs :

La région Languedoc-Roussillon vient de lancer sa deuxième ligne ferroviaire à tarif unique. Pour voyager entre Perpignan (66) et Villefranche-de-Conflent (dix arrêts et 45 km), les usagers bénéficient du prix symbolique d'un euro, soit deux euros l'aller retour. Lancée le 2 juillet, la première ligne à un euro entre Nîmes et le Grau du Roi affichait au pointage effectué le 29 août un total de passagers de 106 440, une moyenne de 1 800 voyageurs par jour avec des pointes de 3 132 voyageurs le 30 juillet et 4 084 le 11 août. L'objectif reste une généralisation du TER à un euro sur l'ensemble du réseau régional en 2013.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles