Une cape d'invisibilité pour protéger les bâtiments des séismes

La Rédaction

Sujets relatifs :

Cette idée semble tout droit sortie de l'univers d'Harry Potter. Et pourtant, c'est un mathématicien de l'Université de Manchester, William Parnell, un spécialiste de la théorie de l'invisibilité, qui l'a annoncée : il serait possible de protéger les bâtiments des effets dévastateurs des séismes en les recouvrant de matériaux bien particuliers. Du domaine de la science fiction il y a seulement quelques années encore, de nombreuses équipes travaillent désormais sur des méthodes pour rendre invisible des objets.

La théorie fondamentale est de recouvrir l'objet à faire "disparaître" par un matériau qui, au lieu de renvoyer la lumière, fait contourner aux ondes lumineuses l'objet en question. Parmi les matériaux dotés de telles propriétés, les métamatériaux sont les plus prometteurs. Depuis cinq ou six ans, des progrès très importants ont ainsi été réalisés dans le domaine de l'invisibilité, tant sur le plan théorique que sur la pratique. Les scientifiques ont d'abord commencé par les ondes lumineuses, puis ont exploré différentes ondes, et plus particulièrement les ondes sonores et élastiques.

Pour en savoir plus...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles