Une cape d'invisibilité pour protéger les bâtiments des séismes

La Rédaction

Sujets relatifs :

Cette idée semble tout droit sortie de l'univers d'Harry Potter. Et pourtant, c'est un mathématicien de l'Université de Manchester, William Parnell, un spécialiste de la théorie de l'invisibilité, qui l'a annoncée : il serait possible de protéger les bâtiments des effets dévastateurs des séismes en les recouvrant de matériaux bien particuliers. Du domaine de la science fiction il y a seulement quelques années encore, de nombreuses équipes travaillent désormais sur des méthodes pour rendre invisible des objets.

La théorie fondamentale est de recouvrir l'objet à faire "disparaître" par un matériau qui, au lieu de renvoyer la lumière, fait contourner aux ondes lumineuses l'objet en question. Parmi les matériaux dotés de telles propriétés, les métamatériaux sont les plus prometteurs. Depuis cinq ou six ans, des progrès très importants ont ainsi été réalisés dans le domaine de l'invisibilité, tant sur le plan théorique que sur la pratique. Les scientifiques ont d'abord commencé par les ondes lumineuses, puis ont exploré différentes ondes, et plus particulièrement les ondes sonores et élastiques.

Pour en savoir plus...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles