Une chute lors de l'achat d'un déjeuner en se rendant au travail est-elle un accident de service ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

 L'achat d'un déjeuner en se rendant au travail survenu à « l'intérieur » d'un magasin constitue une interruption du trajet domicile / travail et la chute faite à cette occasion ne présente pas le caractère d'un accident de service.

 Une adjointe administrative d'un centre hospitalier (CH) avait fait une chute (octobre 2004) alors que, se rendant à son travail, elle s'était arrêtée pour acheter son déjeuner dans un commerce d'alimentation. L'agent demandait le bénéfice d'une allocation temporaire d'invalidité (ATI).

La commission de réforme avait émis un avis favorable à la reconnaissance de l'imputabilité au service de l'accident dont l'agent avait été victime. Le directeur de la Caisse des dépôts et consignations avait estimé (août 2008) que l'accident ne présentait pas le caractère d'un accident de service et que l'agent ne replissait donc pas les conditions pour obtenir l'ATI.

La haute juridiction a constaté (au vu de la déclaration établie par l'agent le jour de l'accident) que l'accident s'était produit à « l'intérieur » du magasin d'alimentation où l'agent s'était arrêtée pour acheter son déjeuner alors qu'elle se rendait à son travail, et non « devant » le magasin comme elle le soutenait (en produisant une attestation).

Le Conseil d'Etat a confirmé la décision rendue par le tribunal administratif qui avait jugé que l'accident, survenu lors d'une interruption du trajet entre le domicile de l'agent et son lieu de travail, ne présentait pas le caractère d'un accident de service (et n'ouvrait par suite pas droit à l'ATI).

(CE 4 avril 2012 - n° 341190).
- Décision transposable à la FPT -

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles