Une gendarmerie contre une maison médicale

La Rédaction

Sujets relatifs :

La communauté de communes du Controis (Loir et Cher) a décidé d'interrompre la construction d'une gendarmerie souhaitée par la Préfecture pour faire pression auprès des services de l'Etat. L'enjeu est de récupérer la TVA sur la construction d'une maison médicale qui représente 400 000 ¤. L'agence régionale de la santé a estimé que cet EPCI n'était pas éligible dans la mesure où la région est considérée en zone médicale non déficitaire pour le moment.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles