Une médiation interne pour prévenir les tensions au département du Cantal

La Rédaction

Sujets relatifs :

 Le département du Cantal dispose d'un médiateur interne rattaché à la direction générale des services pour prévenir les risques de tensions internes et résoudre celles existantes.

 A l'origine du dispositif de médiation interne, un questionnaire a été envoyé aux 1136 agents de la collectivité afin de connaître leurs attentes sur leur environnement professionnel. Il était précisé que cette démarche s'inscrivait dans le cadre de l'agenda 21 de la collectivité.

Le questionnaire avait été élaboré par un groupe d'étude composé de représentants de la direction générale des services (DGS), de la direction des ressources humaines (DRH), des représentants du personnel, la psychologue du département et le médecin du travail. Il était organisé autour de sept thèmes : charge de travail / autonomie / ambiance / relation de travail / reconnaissance professionnelle / sécurité et confort / sens du travail.

Le questionnaire a été transmis aux agents mi 2011 avec leur bulletin de salaire. Les 541 agents qui ont répondu anonymement aux questions étaient globalement satisfaits mais il avait été constaté, dans certains services, des difficultés relationnelles entre les agents susceptibles d'entraîner des tensions.

Fin 2011, la collectivité a donc décidé de mettre en place une opération de médiation interne. Un chargé de mission « médiateur », ayant vocation à avoir une action transversale sur l'ensemble des directions de la collectivité, a été rattaché à la DGS. Sa position extérieure aux directions lui a facilité la démarche en offrant aux agents neutralité et confidentialité.

Le rôle du médiateur est de prévenir tout risque éventuel de tensions internes et de résoudre celles existantes. Les agents peuvent le consulter volontairement et de manière anonyme. Les sources du conflit ne sont dévoilées au supérieur hiérarchique que sur demande des parties concernées.

Contact :
Gilles SIMBERT - Chargé de mission auprès de la DGS.
Tél. 04 71 46 21 06
(Pour en savoir plus : La Gazette du 19 décembre 2011).
(http://www.lagazettedescommunes.com).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles